Floriane Daguisé : “Le rococo : une coquille vide ? Pertinence et impertinence d’une construction historiographique”

La première session du séminaire consacrée aux notions de baroque et de rococo nous a été offerte par Floriane Daguisé, Agrégée de Lettres modernes, Maîtresse de conférences à l’université de Rouen Normandie. Sa communication était intitulée: “Le rococo : une coquille vide ? Pertinence et impertinence d’une construction historiographique”.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.