Les deux corps de la musique baroque, par Jean-Paul Combet

Le 5 avril 2023, Jean-Paul Combet (directeur de l’Académie Bach, Arques-La-Bataille) est venu proposer une passionnante réflexion intitulée « Les deux corps de la musique baroque », dans le cadre de notre thème  « La perle et la coquille ». Il s’est accompagné d’un clavicorde portatif, copie d’ancien.

Après avoir situé dans un temps long la redécouverte de la musique ancienne, depuis Mendelssohn jusqu’à Leonhardt, Jean-Paul Combet a dégagé sept caractères définitoires du baroque musical. Ceux-ci permettent de définir une musique baroque à l’échelle européenne, qui unit les compositeurs malgré tout ce qui peut les séparer : pays, langue, religion. “Le baroque tire son essence de son irrégularité et de son impossible définition univoque”, termine Jean-Paul Combet en citant L’Amour la mer, dernier roman de Pascal Quignard.

  1. 00:51:48 : “la tension entre l’harmonie du monde et l’esthétique”
  2. 00:59:09 : “la création instantanée”
  3. 01:04:05 : “le caractère second de la notation”
  4. 01:11:10 : “l’éloquence comme support du discours”
  5. 01:19:10 : “la métamorphose” comme moteur de la création
  6. 01:23:00 : “la présence cachée de la culture latine”
  7. 01:26:37 : “l’absence de standard”
  8. 01:28:40 : “l’intelligibilité du langage musical”, intelligibilité qui n’est pas synonyme d’homogénéité, car le baroque est “composite”

Exposé à retrouver en vidéo. Cliquer ici pour le plein écran

 

 



Citer ce billet
Tony Gheeraert (2023, 31 mars). Les deux corps de la musique baroque, par Jean-Paul Combet. Séminaire XVII. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tyxq